L'abbaye escarpée, poussée là-bas, loin de la terre, comme un manoir fantastique, stupéfiante comme un palais de rêve, invraisemblablement étrange et belle (Guy de Maupassant)

vendredi 10 juillet 2015

Ville de départ : Alençon
lundi 15 juin 2015

Paris-Gare Montparnasse TGV 8121 à 13h45 pour Le Mans, puis correspondance par le TER 57249 pour Alençon où je débarque à 16h10, ce qui me laisse du temps pour faire un beau tour de ville, après avoir pris possession de ma petite chambre à l'hôtel de Normandie, face à la gare. Accueil très aimable; patronne sympathique et encourageante (pour l'effort qui m'attend), chambre correcte !

Alençon, préfecture l'Orne : ville moyenne (26 300 habitants) qui recèle quelques beaux monuments et lieux bien agréables à découvrir.


Le château des Ducs
L'hôtel de la Préfecture
Pour qui a peu de temps, le plan circuit-découverte que donne l'Office de Tourisme est parfait et permet en deux ou trois heures, sans se presser, d'avoir un bon aperçu de la ville : hôtel de la Préfecture, basilique Notre-Dame, maison d'Ozé, château des Ducs, hôtel de Ville, halle au Blé, halle aux Toiles, sans oublier l'historique maison du poste de commandement du Général Leclerc, le parc des Promenades, le petit jardin botanique (du lin, matière première de la dentelle d'Alençon ; mais aussi de beaux seringats...le jasmin des poètes) et les ponts sur la Sarthe.

Pèlerin atypique, j'avoue avoir ignoré la maison de la famille Martin dont la fille Thérèse devint sainte Thérèse de Lisieux...

Parmi les choses sérieuses, je recommande la pizzeria Le Napoli au 158 Grande Rue 61000 Alençon : bonnes pizzas, prix raisonnables et accueil sympathique. 

Voir les photos de mon tour de la ville d'Alençon.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Laisser ici vos commentaires et appréciations